Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Bizarres, tome 1: Catastrophe à Huggabie City - Adam Cece

Présentation
Bienvenue à Huggabie City, la ville la plus bizarre au monde, où l'étrangeté est la règle. On y trouve des piranhas végétariens, des chauve-souris tueuses, un rat de laboratoire qui s'appelle Ralph et qui ne parle que portugais (Bem oui...!), de la confiture, des tonnes de confiture, et puis, les rues ont toutes le même nom. Mais cette fois, il se passe des choses vraiment très bizarres: un vent de normalité souffle sur la ville. Et Kipp, Tobias et Coralie sont bien décidés à démasquer les responsables!

Avis
J'aime beaucoup les romans jeunesse, il apporte un peu de fraîcheur et celui-ci n'en manque pas. La quatrième de couverture promet une belle aventure dans une ville où la bizarrerie est la norme.
Kipp Kindle, Tobias Traitrise et Coralie Chan sont trois enfants qui devront enquêter sur un retour à la normalité dans leur ville d'Huggabie City. Dans cette ville tout est bizarre, les habitants (sorcière, pirate qui ne s'assume pas, ...), les rues qui se nomment toutes de la même façon, les animaux (des piranhas végétariens, un rat qui parle portugais) et les événements.
Un jour pourtant en rentrant chez lui Kipp découvre ses parents et sa sœur dans ce qui pourrait nous sembler une situation tout à fait habituelle, un quotidien familial tout ce qu'il y a de plus normal et pourtant c'est l'étonnement plus que ça: l'épouvante. Nous ne saurons pas immédiatement pourquoi la situation effraie tant Kipp car le secret de la bizarrerie de ses parents ne sera révéler qu'en fin de roman. Mais ce qui est sûr c'est que cette situation l'alarme assez pour qu'il avertisse ses amis Tobias et Coralie dès que possible. L'enquête démarre en même temps que nous découvrons la réalité de la ville et son déroutant changement. 

Une aventure drôle où l'on croise une sorcière qui va perdre ses pouvoirs, un étrange M. Pestilent K. Davre, une biologiste gouvernementale et une expérience invraisemblable. De plus des illustrations parsèment le récit apportant une idée précieuse sur l'aspect des personnages (pour nous adultes qui avons perdu un peu de notre imagination) et la narration faite par un personnage extérieur à l'histoire (probablement l'auteur lui-même) est très amusante. Dévoré en une journée ce roman burlesque à la morale bien détournée (le droit à la différence) m'a énormément plu et devrait réjouir les enquêteurs et aventuriers en herbe.
Pour notre plus grand plaisir une suite est prévue :)
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article