Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les inconnues de la Seine - Frédérique Molay

Présentation
Paris, fin juin. Dans une ville écrasée par la chaleur, une série de meurtres sordides réveille une vieille légende urbaine et plonge la capitale dans l’effroi. Depuis les attentats, le commissaire Nico Sirsky, chef de la brigade criminelle de Paris, et ses hommes sont sous tension. Difficile de maintenir un semblant de vie ordinaire lorsque les effectifs réduits obligent l’équipe a? enchaîner mission sur mission. Mais lorsqu’une jeune fille est enlevée en plein jour au cœur de la capitale, c’est tout l’équilibre précaire de leur quotidien qui bascule. Confronté à un adversaire redoutablement intelligent et pervers, l’affaire va prendre un tour personnel pour Nico Sirsky, rattrapé par d’anciens démons qu’il croyait enterrés depuis longtemps. Commence alors une course effrénée contre la montre qui va mettre le commissaire au pied du mur et le pousser dans ses derniers retranchements.

Avis
Cinquième tome d'une série dédiée à Nico Sirsky, Les inconnues de la Seine est un polar qui fait froid dans le dos.

Un corps est retrouvé flottant dans la Seine en ce mois de Juillet caniculaire, une jeune fille apparemment morte noyée, le meurtrier laisse tout juste le temps au commissaire Nico Sirsky d'identifier la victime avant de lui en mettre une autre sur les bras. Un individu bien renseigné, intelligent et surtout diabolique va provoquer la panique dans la capitale et un étrange retour dans le passé pour Sirsky.
Le lecteur suit l'enquête à travers une équipe de choc encore tourmentée par les attentats et les meurtres à travers la folie de ce meurtrier, le rythme soutenu et l’enchaînement des événements en font un polar captivant. Ne sachant pas en début de lecture qu'il existait d'autres enquêtes avant celle-ci j'ai pu me plonger dans le récit sans problème de compréhension des personnages ou de leur passé.

Une belle découverte.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article