Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comme une gazelle apprivoisée - Barbara Pym

Présentation
Les demoiselles Bede, deux sœurs d'âge moyen et de caractères opposés, ne vivent que pour les intrigues de leur paroisse de campagne. Harriet, douillette, élégante et irrésistiblement gaie, a une passion : s'occuper des nouveaux vicaires, surtout s'ils sont jeunes, pâles et minces.
Sa sœur Belinda, plus timide, se désintéresse de la mode, et cultive depuis trente ans une sage dévotion pour l'archidiacre Hoccleve.
Un vieux comte italien, Ricardo Bianco, demande régulièrement la main de Harriet, qui elle, sollicite son avis sur des problèmes de jardinage.
Soudain, ces vies paisibles vont être troublées par l'arrivée d'un célèbre bibliothécaire, Nathaniel Mold, et d'un évêque africain, Théodore Grote. Ils se mettent à fréquenter la maison des deux sœurs avec une assiduité inquiétante...

Avis
Petite escale dans les années cinquante avec deux sœurs, Hariet et Belinda, vivant dans un charmant village anglais où rumeurs et petites histoires font le bonheur des habitants.  La vie est paisible pour ces deux femmes qui évidemment ne travaillent pas, sont encore célibataires malgré les demandes reçues et qui ont à leur service Emily. Hariet et Belinda reçoivent souvent de la visite, d'amis pour la plupart, mais pas que ... puisque un certain Mister Bold, bibliothécaire, et un évêque africain vont eux aussi accumuler les visites aux deux sœurs.

Roman sur deux vieilles filles, l'une amoureuse de sa liberté l'autre de l'archidiacre, qui se nourrissent de convenances et de potins, roman sur la vie d'un village à l'ancienne où toute activité tourne autour de l'église. Rien de bien passionnant,une lecture lisse sans grand attrait à part celui de découvrir une galerie de personnages pittoresques, de découvrir surtout une autre époque et d'autres mœurs car n'oublions pas que ce roman a déjà plus de soixante ans.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article