Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Willoughby - Lois Lowry

Présentation
Imaginez que le livre que vous tenez entre les mains soit l’un de ces vieux romans avec une reliure en cuir marron tout usé. Il raconterait le genre d’histoires qu’on lisait autrefois, pleines de larmes et de bons sentiments. On y croiserait des orphelins forcément valeureux, un bébé abandonné sur les marches d’un perron, un millionnaire vivant dans un taudis ou encore une nourrice au cœur sec…Vous allez rencontrer tous ces personnages dans ce roman.
Mais vous découvrirez vite que les enfants Willoughby ne sont pas vraiment orphelins, même s’ils rêvent de se débarrasser de leurs parents. Vous apprendrez que le millionnaire solitaire est aussi un confiseur au grand cœur et la nounou une spécialiste des cookies et de la sculpture antique, ce qui les rend bien plus sympathiques. Il vous reste maintenant à deviner si, comme toutes les histoires d’autrefois, celle-ci se terminera bien…

Avis
Les Willoughby! En voilà une famille peu conventionnelle. Les parents ne supportent pas leurs enfants, ne se sont pas fatigués à leur trouvé un prénom et oublie même combien ils en ont et leur prénom. S'ils pouvaient s'en débarrasser ils ne seraient pas contre, la vie serait tellement plus belle sans contrainte. Mais les enfants Willoughby leurs rendent bien puisque eux aussi pensent à se débarrasser de leurs parents en leurs soumettant en douce l'idée d'un voyage à hauts risques, espérant ainsi devenir orphelins.
Décider à profiter de la vie, les parents partent en voyage laissant leur progéniture aux mains d'une nounou, ainsi Tim l'aîné qui décide absolument de tout en donnant et retirant des points à chacun selon son envie, les jumeaux Barnaby A et Barnaby B et Jane la petite dernière.
Rien qu'avec cette famille le roman promet un récit loufoque, sauf qu'il faut y ajouter un bébé abandonné, un vieux riche solitaire et une femme et un fils que l'on pensait disparus.

Le titre, la couverture, tout porte à penser qu'il s'agit d'un roman "vieux jeu" mais loin de là, j'ai été très agréablement surprise par cette histoire complètement déjantée et ses personnages tout aussi zinzin. Cette fois pas de pauvre orphelin tentant désespérément de survivre et qui croise la route d'un milliardaire prêt à lui sauver la mise, c'est tout le contraire: des enfants rêvant de devenir orphelins et qui finiront par le plus grand des hasard chez le milliardaire, un homme triste d'avoir perdu sa femme non pas parce qu'il l'aimait mais parce qu'elle lui était bien utile. Ce roman va à contre courant des contes habituels et c'est un régal, en tant qu'adulte je m'attends plus ou moins au dénouement et l'attrait ne réside pas en une intrigue palpitante mais en un récit barré et invraisemblable qui fait "rêver" et "rigoler". 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article