Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On ne meurt pas d’amour - Géraldine Dalban-Moreynas

Présentation
Elle a 30 ans. Elle est journaliste. Elle vient d’emménager avec son amoureux dans un loft. Elle doit se marier au mois de juin. Le 26 exactement.
Il a 30 ans. Il vient d’emménager avec sa femme et sa petite fille dans le très bel appartement du deuxième étage en face de chez elle.
Ils se croisent pour la première fois un dimanche de novembre sous le porche de l’entrée. Il pleut. Elle le verra entrer à contre-jour ; elle sentira tout son corps se vider. Il la regardera en avançant ; il aura du mal à parler.
Plus tard, ils se diront que c’est sans doute à ce moment-là que tout a commencé.

Avis
Attirée tout d'abord par le titre qui annonçait un roman plein de bon sens, ce sont surtout les critiques élogieuses de la presse littéraire qui m'ont plongé le nez dans ce récit.
Rien d'original, une femme s'installe avec un homme, ils doivent se marier mais ce mariage est sans cesse repoussé. Elle rencontre un voisin de l'immeuble, lui marié avec un enfant. Le premier regard est le bon, et l'histoire est lancée. Des regards, des sourires, des rencontres de plus en plus rapprochées et attendues comme la délivrance à un quotidien trop morose, puis les relations plus physiques de plus en plus nombreuses et enfin la fin d'une belle histoire d'amour avec une famille brisée et un couple séparé.

On ne meurt pas d'amour c'est vrai, et quand le coup de foudre s'abat il est difficile de ne pas y prêter attention, d'autant que cet amour naissant devient peu à peu destructeur. Dix-huit mois d'amour et de passion dont l'issue finale paraît belle mais risque fort de ravager d'autres vies sur son passage. Il est aussi question de choix et d'abandon facile d'un côté et plus compliqué de l'autre.

J'ai trouvé ces deux personnages tellement égoïste même avec cette idée de ne jamais laisser passer sa chance d'être heureux. Du coup j'ai eu du mal à vivre avec eux cette histoire fabuleuse, ces instants d'échange et d'attente, ces messages qui font battre le cœur et respirer à nouveau. J'y ais surtout vu la détresse d'une femme prête à pardonner pour sauver son mariage et sa famille.

Le récit est simple sans fioriture, il n'y a qu'un seul narrateur: Elle, qui raconte son histoire, détaille les messages reçus et envoyés, ses espoirs et les dires de son amant, ses espoirs et son peu de doute concernant l'amour qui frappe aujourd'hui à sa porte. Peu voire pas de romantisme mais des scènes de sexe trop nombreuses à mon goût.

Histoire sympathique qui ne m'aura pas marquée car il n'y a aucun événement particulier qui aurait pu donner un peu de mouvement, pas de véritable intrigue.  Dommage.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article