Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hidden Iceland, tome 2 : L'île au secret - Ragnar Jónasson

Présentation
Au large des côtes de l'Islande, l'île d'Ellidaey abrite la maison la plus isolée au monde. C'est sur cette terre sauvage que quatre amis ont choisi de fêter leurs retrouvailles. Mais, après la chute mortelle de l'un d'entre eux, la petite escapade tourne au drame.
L'inspectrice Hulda, quinze ans avant les événements survenus dans La Dame de Reykjavík, n'a qu'une ambition : découvrir la vérité. Pas du genre à compter ses heures, Hulda ne prendrait- elle pas l'affaire trop à cœur ? Elle n'a jamais connu son père et a toujours entretenu avec sa mère une relation en dents de scie. Une vie de famille tellement chaotique que son job semble la seule chose capable de la rattacher à la réalité... Mais sur l'île d'Ellidaey plane une atmosphère étouffante. Les fantômes du passé resurgissent.

Avis
Je découvre le personnage de Hulda avec ce deuxième tome d'une trilogie qui remontent le temps. L'histoire débute en 1987 lorsque l'on découvre le corps d'une jeune fille dans la maison d'été de ses parents avec une condamnation déconcertante, celle du père. L'enquêteur en charge de l'affaire veut la conclure rapidement quitte à enfreindre certaines règles.
1997, une famille est détruite. Le père est mort en prison, la mère s'oublie dans des souvenirs au fond d'une maison de repos et le fils tente de survivre. Mais dix ans après, trois amis de la jeune fille assassinée et son frère décident de se retrouver le temps d'un week-end pour commémorer sa mémoire, les retrouvailles tournent au drame avec la mort de l'une d'entre eux.
Hulda se charge de l'enquête et découvre très vite un lien avec cette affaire de 1987 et compte bien découvrir la vérité sur ce qui semble être une erreur judiciaire.

L'enquête est très prenante, les révélations sur chaque personnage se font au fil du récit mais c'est surtout sur Hulda que les révélations m'ont le plus attristées: seules depuis une dizaine d'années, décès récent de sa mère et recherche de son père biologique. La saga débute alors que Hulda a 64 ans, dans ce deuxième tome elle en a 50. Le troisième tome racontera probablement les malheurs qui ont frappé cette enquêtrice qui ne lâché rien. L'intrigue autour de ce drame est passionnante avec ses nombreux flash-back, je retrouve ce passé pesant pour de nombreux islandais notamment les événements de la seconde guerre mondiale (très présenta aussi dans les romans d'Indridason).

Ce second tome peut facilement se lire indépendamment du premier même si le personnage de Hulda reste la trame entre eux. Ravie de cette découverte j'attends la fin de ce confinement sans fin pour me procurer le premier tome et pourquoi ma le suivant s'il paraît d'ici là)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article