Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon roman pourpre aux pages parfumées et autres nouvelles - Ian McEwan

Présentation
Usurpation d'identité littéraire, réunion tragique d'êtres esseulés, ménage entre une romancière en mal d'inspiration et un singe... Dans ces trois nouvelles, Ian McEwan met en scène des personnages aussi magnétiques que déconcertants et pour chacun desquels les apparences recèlent méprise ou tromperie.

Avis
Dans ce petit livre d'une centaine de page, trois nouvelles à l'intrigue différente m'ont occupé une après-midi. Dans la première il s'agit de plagiat, d'amitié et de célébrité. Très bien construite c'est celle que j'ai le plus apprécié.
Deux amis ayant étudiés ensemble décident après avoir pris des chemins très différents de se mettre à l'écriture et de tenter l'aventure de romancier. L'un réussit plus que nécessaire, l'autre peine à être reconnu. Lors d'une visite un manuscrit est évoqué, puis l'intrigue "volée". L'un perdra toute crédibilité quand à l'autre il sera enfin reconnu. Contre toute attente leur amitié sera sauve. La création et la jalousie sont au cœur de cette nouvelle.
La seconde m'a beaucoup touchée et c'est aussi celle qui est la plus étrange. Elle situe sont intrigue au sein d'une fratrie orpheline, dont le grand frère a décidé de transformé la maison familiale en une sorte d'"auberge espagnole". C'est dans cette maison que le plus jeune fait une rencontre qui va bouleverser son été et lui faire abandonner son enfance.
Je n'ai par contre pas du tout accroché à la troisième, cette écrivaine tellement concentrée dans son oeuvre qu'elle oublie ce qui l'entoure n'a pas une intrigue suffisamment prenante pour m'attirer.

Une belle entrée en matière avec cet auteur.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article