Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La légèreté - Catherine Meurisse

Présentation
Dessinatrice à Charlie Hebdo depuis plus de dix ans, Catherine Meurisse a vécu le 7 janvier 2015 comme une tragédie personnelle, dans laquelle elle a perdu des amis, des mentors, le goût de dessiner, la légèreté.
Après la violence des faits, une nécessité lui est apparue : s'extirper du chaos et de l'aridité intellectuelle et esthétique qui ont suivi en cherchant leur opposé – la beauté.
Afin de trouver l'apaisement, elle consigne les moments d'émotion vécus après l'attentat sur le chemin de l'océan, du Louvre ou de la Villa Médicis, à Rome, entre autres lieux de renaissance.

Avis
Comme vivre après l'horreur qui frappa le 7 janvier 2015 Charlie Hebdo, d'autant que ce matin là traînant au lit par un heureux hasard Catherine Meurisse est en retard pour la conférence de rédaction. En arrivant à pieds elle rencontre son collègue Luz qui l'informe de la prise d'otages à Charlie, trouvant refuge dans des bureaux voisins ils entendent alors des rafales de mitraillettes. C'est une tuerie. Ils sont morts ses collègues et amis, ils sont morts ses modèles, son monde a disparu.Comment se reconstruire après une telle sauvagerie? Comment comprendre que la vie continue et que l'on est nous même bien vivant? Catherine Meurisse offre dans ces pages sa longue convalescence, sa perte d'émotion et de sentiment, son humour et son envie de dessiner disparus avec ses amis.Comment faire rire les autres lorsqu'on ne souhaite que pleurer ? Elle tente de vivre mais les efforts sont surhumains, elle cherche la beauté pour retrouver un peu de légèreté, elle nous entraîne à Rome devant ses monuments grandioses et ses jardins magnifiques de la villa Médicis, devant cet art où la reconstruction de tout son être se fera mais en douceur.

J'ai eu plaisir à retrouver ce trait noir et ces illustrations presque enfantines découverts dans De Grands espaces, le contexte n'est guère à l'humour pourtant l'auteur nous fait quand même sourire. Je ne m'attendais pas à une telle approche, cette manière décoder son mal et de trouver une voie de sortie à travers le monde et les autres est magnifique.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article