Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le corbeau d'Oxford, une enquête de Loveday & Ryder - Faith Martin

Présentation
Oxford, 1960. Lorsque Sir Marcus Deering, un riche industriel de la région, reçoit plusieurs lettres de menace anonymes, il prend le parti de ne pas s’en inquiéter.
Mais bientôt, un meurtre est commis, et les meilleurs éléments de la police d’Oxford sont mobilisés.
La toute jeune policière Trudy Loveday rêverait de participer à une affaire aussi importante, mais ses supérieurs coupent rapidement court à ses ambitions. Écartée de l’enquête et chargée d’assister le brillant mais peu amène Dr Clement Ryder, médecin légiste, sur une affaire classée, elle se retrouve pourtant très vite au cœur d’une énigme qui pourrait bien la mener sur la piste du mystérieux corbeau d’Oxford…

Avis
N'étant pas une amatrice de roman en série, j'avais quelques appréhensions sur cette lecture, quel intérêt à "rencontrer" des personnages sans savoir ce qu'ils deviendraient. Pourtant l'auteur a su capter mon attention grâce au personnage du Dr Ryder. Ancien chirurgien et homme cultivé, le Dr Ryder est devenu coroner par la force des choses; atteint de la maladie de Parkinson il s'est orienté vers une autre carrière. Craint par ses pairs qui viennent témoigner dans son tribunal et pas toujours bien apprécié des forces de police car il remet souvent en doute les conclusions d'une enquête s'il n'enquête pas lui-même en parallèle.

Oxford,1960. Un grand industriel reçoit des lettres d'un corbeau qui demande réparation, il n'y prête guère attention jusqu'au jour où la menace pèse sur la vie de son fils. Il fait appel à la police qui s'empresse de protéger ce dernier. Mais ce n'est pas le bon fils qui fut mis sous protection, un jeune homme, veuf et père de famille, meurt sous des coup de pelle. Lors de l'audience présidée par le Dr Ryder, une personne dans le public lui rappelle en souvenir une enquête de cinq ans en arrière. Une jeune fille est retrouvée morte dans sa chambre, l'enquête conclu à une mort accidentelle mais le DR Ryder alors en formation avait senti que les témoins mentaient.

Il reprend l'affaire en main avec l'aide d'une stagiaire de la police, Trudy Loveday dix-neuf ans. Difficile pour une femme à cette époque de faire carrière et encore moins dans la police, la misogynie freine la jeune femme pourtant bien plus futée que la plupart de ses collègues. Loveday et Ryder enquêteront ensemble sur les secrets des notables d'Oxford pour lesquels le scandale et pire que la mort.

Loveday et Ryder débutent fort cette série policière parfaite pour les vacances même si on est loin des grands polars au suspense haletant. L'intrigue est tout de même bien ficelée et assez prenante, l'enquête est davantage basée sur l'appréciation psychologique et sur des faits que sur de réelles preuves matérielles, ce qui me semble assez étrange comme manière de procéder pourtant c'est ce qui fait tout le charme de cette enquête. Je suis donc déjà en pleine lecture du second tome qui paraît tout aussi passionnant.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article