Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mary Jane - Frank Le Gall & Damien Cuvillier

Présentation
C’est l’histoire d’une tragédie. Celle de Mary Jane Kelly. Une des victimes désignées de la misère sociale sévissant alors dans l’Angleterre de la fin du XIXe siècle. Veuve à dix-neuf ans, elle fuit le pays de Galles et la misère pour rejoindre Londres. Pour son malheur, elle y rencontrera la prostitution et le couteau d’un tueur en série, devenu célèbre depuis : Jack l’éventreur.

Avis
Par un matin comme un autre de cette année 1882, Mary Jane dit au revoir à son époux Davies en partance pour la mine. Il lui promet que tout ira bien aujourd'hui encore, malheureusement un coup de grisou met fin à sa vie d'épouse. Mary Jane accourt sur les lieux pour constater le retour de corps sans vie, Mary Jane a 19 ans et devient veuve sans ressources.
Dans ce genre de cas le bureau de bienfaisance et de l'Union Workhouse prenne en charge les familles mais bien des choses circulent sur cet endroit où on souhaite l'envoyer, alors elle fuit. Avec sa valise sous le bras, Mary avance sans savoir où aller, elle dort dehors avant de tomber sur une bande de rôdeurs fuyant après avoir piller une ferme, qui prennent Mary sous leurs ailes. En pleine nuit les gendarmes retrouvent leurs traces, Mary réussit à s'échapper et reprend la route direction Cardiff où habite sa sœur,pourtant c'est vers Londres que ses pas l'emmène, là où le travail est à la portée de tous.

Je m'attendais à un portrait de victime mais n'avais pas fait immédiatement le rapprochement avec Jack l'éventreur. Le contexte social dans ce Londres victorien est abominable, les auteurs le rendent très bien, mais encore plus lorsque l'on suit cette toute jeune fille forcée de se prostituer pour survivre. Des beaux salons au quartier sombre de Whitechapel, Mary Jane tombera peu à peu dans une telle misère fait de mauvais choix qu'il lui sera difficile de remonter la pente, nous suivons cette descente aux enfers avec angoisse. Les dessins sont tellement réalistes que j'ai été bouleversé par ce destin tragique. Hormis sa malheureuse rencontre avec le plus grand tueur en série de son temps, la vie de Mary Jane rejoint celle de nombreuses femmes de l'époque contraintes de se prostituer de gré ou de force.
Mary Jane Kelly restera dans la postérité pour avoir été le dernier et le plus horrible des crime de Jack l'éventreur.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article