Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Algues vertes : L'histoire interdite - Pierre Van Hove & Inès Léraud

Présentation
Des échantillons qui disparaissent dans les laboratoires, des corps enterrés avant d'être autopsiés, des jeux d'influence, des pressions et un silence de plomb. L'intrigue a pour décor le littoral breton et elle se joue depuis des dizaines d'années. Inès Léraud et Pierre van Hove proposent une enquête sans précédent, faisant intervenir lanceurs d'alerte, scientifiques, agriculteurs et politiques.

Avis
Des algues recouvrant les plages bretonnes se révèlent dangereuses lors de leur décomposition dégageant ainsi un gaz extrêmement toxique: le sulfure d'hydrogène. En quelques jours ces algues durcissent à la surface mais pièges quiconque s'aventure en le piégeant comme du sable mouvant. Un cheval piégé dans ces algues n'a pas survécu et son cavalier après avoir été pris de convulsions a perdu connaissance. Les alertes n'y change rien et les morts se succèdent.
Cet ouvrage explique ce que sont ces algues vertes et leur pouvoir destructeurs, comment elles ont pu se produire en masse, qui sont les responsables et pouvons nous changer la donne. Le combat pour une reconnaissance n'est pas facile car ce qui est en cause ce sont les engrais utilisés et le remembrement des terres suite au plan Marshall, le développement des exploitations porcines, tout ceci s'accumulant pour produire davantage de nitrates s'écoulant dans les rivières puis la mer.

Beaucoup ont tenté de remédier à ce problème environnemental de taille qui a également engendré un désastre sanitaire, mais dans un système où les forces industrielles ont tout pouvoir il est difficile de faire entendre sa voix. Cet album est l'enquête sur un scandale sans fin, des noms sont cités, des lieux investigués, des entreprises dénoncées mais comment s'imaginer que les pouvoirs publiques pendant de nombreuses années ont fermé les eux avec la complicité de la justice.

Je suis restée moi-même sans voix devant tant d'éléments à charge, l'album est construit en chapitre avec un premier lieu la description du danger que représente ces algues puis vint les chapitres expliquant le combat pour faire reconnaître cette dangerosité, leur processus de prolifération et les causes. Je suis consternée par tant de lâcheté et négation des pouvoirs en place. L'album est bien documenté, les dessins bleu et vert donne cette impression de nager dans ces algues, beaucoup de dialogues et de descriptions. Ce n'est pas un BD c'est un documentaire imagé dont le sujet est parfaitement traité avec une visions des deux côtés.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article