Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La maison de la plage - Séverine Vidal & Victor L. Pinel

Présentation
Une maison familiale en bord de mer. Le récit suit ses habitants, à trois périodes différentes (de nos jours, en 1968 et en 1960). Des liens forts et sensibles existent entre eux, traces laissées par les uns s’imprimant dans les vies des autres.

Julie, une trentenaire parisienne, revient avec sa cousine Coline dans la maison de famille, en Loire-Atlantique. Elle a perdu son compagnon quelques mois auparavant. Elle est enceinte de sept mois et demi. Julie et Coline attendent le reste de la famille. Tout le monde se réunit dans la maison de la plage parce que l’oncle Albert souhaite la vendre pour récupérer sa part. Du récit, se dégage une atmosphère de vacances avec ses grandes tablées familiales, ponctuées de blagues, de discussions teintées de nostalgie puisque tous croient passer leur dernier été à la maison de la plage. Julie a une relation assez particulière avec cette maison. Sa chambre est repeinte en jaune, à l’exception d’un petit carré caché derrière un miroir, où l’ancien papier peint des années 60 a été conservé. Elle se souvient que sa grand-mère, Lucette, aujourd’hui décédée, lui avait fait promettre, si elle voulait un jour repeindre la chambre ; de ne surtout jamais toucher à ce petit carré derrière le miroir. Cette promesse est la clé de ce récit familial et intimiste…

Avis
Julie, trente ans, se raccroche à ses souvenirs. En deuil de son compagnon et enceinte, elle quitte Paris pour rejoindre cette maison familiale des Trémières sur la côte atlantique et retrouver sa cousine Coline. Les souvenirs affluent et s'échangent entre les membres de la famille qui se sont rejoint sur place. Cet été les choses seront toutefois différentes car il sera question de la vente de la maison.
Ce récit est très émouvant, outre Julie avec son difficile deuil et cette naissance à venir, il sera aussi question de la fille des anciens propriétaires. Il y a beaucoup de nostalgie: le partage de souvenirs et les moments passés ensemble, les endroits fétiches entre cousins ou encore les confidences entre frères et sœurs. Il en est toujours ainsi des demeure familiale qui ont vus passer des générations et des générations d'une même famille. La séparation n'est pas facile que ce soit d'un être cher ou de la maison qui a vu naître tant de célébrations et de confessions, c'est un point de repère, un endroit où se réfugier quand rien ne va plus à l’instar de Julie.
Sauf que cette maison n'est pas à elle mais à son père et les deux frères de celui-ci. La vente paraît inéluctable.
Le récit alterne présent et passé à la découverte d'une tragédie, de beaux paysages et d'échanges que chacun pourrait interpréter selon sa propre histoire. Moi qui ai quitté mon sud natal cette histoire m'a touchée, ces retrouvailles en famille me manquent et je m'y retrouve complètement.
Plus qu'une découverte, c'est une révélation.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article