Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les petites cartes secrètes - Anaïs Vachez & Cyrielle

Présentation
Le monde de Tom et Lili s'écroule le jour où leurs parents divorcent. Et il y a pire que ça : ils vont eux aussi être séparés. Lili va vivre chez sa mère et Tom chez son père. Ne supportant pas cette séparation, les deux enfants vont entamer une correspondance par cartes postales et échafauder des plans naïfs, improbables et parfois cruels pour qu'à nouveau ils soient tous réunis.

Avis
Tom et Lili s'envoient des cartes postales pour garder le contact après le divorce de leurs parents. Tom ne supporte pas d'être séparé de sa petite sœur et Lili ne peut vivre sans son grand frère. Ces deux enfants faisaient partie d'une famille recomposée donc après la séparation chacun est partie vivre de son côté avec son enfant respectif. La seule solution est que leurs parents retombent amoureux.
Tom et Lili vont tenter de trouver des solutions, mais en vivant loin l'un de l'autre la tâche est compliquée; s'ajoute la dépression de la maman de Lili qui ne s'occupe plus guère d'elle et cette femme dont le père de Tom rencontre et emménage avec eux.
Cette touchante histoire prend sa source dans l'histoire personnelle d'Anaïs Vachez, le récit de ces deux enfants qui désirent plus que tout rester ensemble au-delà des problèmes que peuvent bien avoir leurs parents. Cet album m'a très affecté, j'ai même versé quelques larmes bien à l'abri derrière ses pages, le lien puissant qu'unit ses deux là est tellement puissant qu'il est déchirant de voir que deux adultes n'aient pas compris de suite ce qu'ils détruisaient.
Le besoin d'être ensemble est si fort que Tom en arrive à commettre des actes assez violents, peut être aussi parce qu'il ressent la détresse de Lili.
Le thème de la séparation est abordé ici avec beaucoup de justesse, il me semble aussi que le récit est trop dur pour un jeune public. Malgré tout il reste d'une excellence qui va me marquer longtemps.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article