Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Winston Smith : 1903/1984 : Une vie : La biographie retrouvée, tome 2 : 1917-1921 - King's scholar - Guillaume Martinez et Christian Perrissin

Présentation
Winston Smith (1903 – 1984), écrivain et reporter anglais. Engagé par une compagnie de tabac en Chine en 1925. Il traversera le siècle et rencontrera Aldous Huxley, après avoir été le compagnon d’armes de George Orwell pendant la guerre d’Espagne. Recruté comme espion sous couverture de journaliste durant la seconde guerre mondiale il racontera son parcours dans "Une vie"; le journal de Winston Smith commence en 1916, au collège de Lands Priors en Angleterre et se poursuit au prestigieux Eton College.

Avis
Anna continue de lire la biographie de Dover Winston Smith, elle en arrive à son cursus scolaire au sein de Land Priors. Parmi les documents un photo attire son attention, il s'agit d'un portrait d'elle et sa mère sur la Promenade des Anglais à Nice, sans savoir quel lien l'unit à cet homme.
Dans les pages qu'elle lit, elle apprend que Dover réussit son entrée au Collège d'Eton, il a treize ans et entre donc en première année en découvrant le pouvoir des dernières années sur les petits nouveaux. Il se sent seul mais il fera la connaissance de Mynors et Runciman puis Blair.

Dans ce deuxième tome, nous suivons sa scolarité à Eton, côtoyant des élèves brillants et des professeurs renommés, subissant les codes de la bourgeoisie britannique et le bizutage. Son amour enfantin pour Mme Wilkinson (la femme du directeur de son ancienne école) se trouve amplifié à l'adolescence. Cette BD qui peut paraître dans rebondissements et sans intrigue est en fait un récit palpitant sur la fin du XIX / début XXème. Les deux premiers tomes nous plonge dans une Angleterre encore classique où tout est formalisé, où le moindre pas de côté vous fait passer pour un pestiféré.
Les dessins nous intègre facilement dans cette époque riche.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article