Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Winston Smith : 1903/1984 : Une vie : La biographie retrouvée, tome 4 : 1937 - Spanish Circus - Christian Perrissin et Guillaume Martinez

Présentation
Dover W. Smith dit Winston : né à Douvres en 1903, écrivain et journaliste anglais. Décédé accidentellement en France en 1984.
Après avoir étudié à Eton, il part en Chine en pleine tourmente révolutionnaire. Compagnon d'armes de George Orwell sur le front d'Aragon en Espagne, agent du MI-6 pendant la Seconde Guerre mondiale, la vie et l'œuvre de Smith sont imprégnées des grands bouleversements de la première moitié du XXe siècle.
Au début des années 50, il séjourne en Afrique équatoriale, avant de s'installer en Californie où il devient scénariste pour Hollywood. Il se retire dans les Alpes françaises au début des années 70 où il disparaîtra au cours d'une promenade en juin 1984. Smith laissera une autobiographie inachevée dans laquelle il se livre sans concession (Une vie, Gallimard, 1985).
Cette autobiographie, Christian Perrissin la découvre chez un bouquiniste, et la première lecture est un enchantement.
Une vie est l'adaptation de cette autobiographie. Elle relate une de ces existences comme ont pu l'être celles d'Hemingway, Graham Greene ou Kessel... Une formidable génération d'écrivains qui vivaient le plus intensément possible, aux quatre coins du monde, pour ensuite pouvoir livrer à leurs lecteurs des récits qui n'auraient pu être écrits par aucun autre.

Avis
Dover Winston Smith est de retour de Chine, il apprend la mort de son ancien tuteur et directeur d'école Monsieur Wilkinson. Il rend visite à Julia Wilkinson qui se trouve dans un établissement spécialisé et se rend également sur la tombe de sa mère avant de rendre visite au Comte Ashwood. Dans ce tome nous retrouvons Dover en proie avec sa quête d'identité et trouve une ressemblance avec le fils du Comte mais se retrouve face à un mur lorsqu'il tente d'en savoir plus.
Sans un sous en poche, Dover se rend à Londres et trouve une place dans un restaurant. Mais la grande vie est bien loin, les heures de travail se multiplient sans que cela ne lui rapporte plus. Un toit et un repas par jour deviennent sa seule richesse, le soir il se met donc à écrire sur l'ébauche d'un roman débuter sur le bateau le ramenant d'Orient. C'est d'ailleurs sur ce même bateau qu'il fit la connaissance de Meredith Stanford, une fille de bonne famille qui pourrait l'aider à se sortir de ce mauvais pas en l'épousant.

Ce quatrième tome montre un Dover qui en voulant s'affranchir des personnes de son passé, se retrouve sans le sous et limite opportuniste en voulant épouser une femme qu'il n'aime pas juste pour se sortir d'un mauvais pas. Sa vie est pourtant bien mouvementée depuis son plus jeune âge. Son départ sur le front espagnol auprès des républicains sera une issue comme une autre pour un jeune homme sans but. Le cinquième tome sort en Juin 2021, j'attends d'en savoir plus sur cet homme qui a rencontré bien des difficultés.
Le dessin est très classique permettant de retrouver cette atmosphère très anglaise dans les paysages.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article