Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adieu tante Aimée - Agnès Mathieu-Daudé & Soledad Bravi

Présentation
Aujourd’hui, ma tante est morte. Ma grand-tante, plus exactement. Elle s’appelait Aimée, mais en vrai personne ne l’aimait. À part peut-être son caniche, Débile. En tout cas, ce n’est pas triste. Déjà, je vais pouvoir le raconter à l’école. En plus, je vais avoir un chien, même s’il s’appelle Débile et qu’il n’est pas très malin. Et puis surtout, je vais assister à mon premier enterrement. Et je ferai tout pour qu’il soit inoubliable.

Avis
Ce joli petit roman aborde avec humour la mort, mais pas n'importe laquelle car voyez vous notre narrateur de 10 ans, Jarvis, se retrouve face au décès d'une tante apparemment pas mal détestée par son entourage. Tante Aimée est décédée et malgré ce joli prénom elle n'était pas tant aimée que ça! Jarvis lui n'a pas trop d'opinion sur la question, sa tante l'appelait Morvis c'est vrai, elle était tyrannique et sans cœur, ses parent ont même une sacrée dent contre elle mais voilà qu'elle quitte tout ce petit monde en laissant son caniche Débile (c'est son nom) derrière elle.
Contre toute attente Jarvis va se charger des préparatifs , invitation (même s'il ne sait pas trop à qui envoyé ses cartons), fleurs, vêtements adéquates (ce sera une tenue de pirate) et annonce dans le journal (celui que lui-même tient et dont il est le seul lecteur malheureusement).  Tout y est, il est prêt, pourtant rien ne va se passer comme prévu. De catastrophe en belle surprise, l'enterrement de tante Aimée va prendre une tournure inattendue et fort heureuse.

Roman amusant sur la façon de percevoir la mort et l'enterrement côté enfant, qu'est ce que cela implique pour lui et comment il vit ou souhaite vivre cet événement. Car nous voyons bien que Jarvis donne ne l'importance à cet événement mais n'en prend pas toute la mesure. Il découvre finalement que l'avis qu'il avait sur tante Aimée était peut être erroné mais c'est trop tard pour se rattrapé, il aura au moins su qui elle était vraiment. J'ai été amusé par la manière dont Jarvis prend les choses en mains, car il n'oublie aucune étape même si elles se font à hauteur d'enfant. C'est touchant et rafraichissant.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article