Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La savoureuse histoire des sorrentinos - Virginia Higa

Présentation
Près d'un siècle s'est écoulé depuis que la famille Vespolini a quitté l'Italie pour s'installer à Mar del Plata en Argentine, et y ouvrir une trattoria près de la plage. Très vite, les Vespolini ont contribué de manière singulière à la culture de leur pays d’adoption en inventant les sorrentinos, des pâtes fourrées que l’on mange à présent partout là-bas.
Leur recette, transmise de génération en génération, est jalousement gardée par Chiche, le plus jeune des fils Vespolini, amateur de cinéma, de porcelaine italienne et de grandes conversations. Si l’on vient à la trattoria pour se régaler, on y vient aussi pour ses inoubliables anecdotes de fin de repas et son franc-parler. À sa table se succèdent frères, sœurs, cousins, amis, employés et clients, et tout ce petit monde parle d’amours durables, de profondes solitudes, de trahisons, de rêves de côtes lointaines et même de prophéties.
Comme dans les meilleures comédies à l’italienne, tout se mélange et se confond dans cette Savoureuse histoire des sorrentinos : les rires et les larmes, le destin d’une famille et d’un pays, la vie croquée par les deux bouts et un fabuleux héritage.

Avis
Une lecture qui permet de se détacher non pas du quotidien mais d'une certaine surcharge intellectuelle. On entre dans cette famille Vespolini qui a quitté l'Italie pour s'installer à Mar del Plata en Argentine depuis plus d'une génération. La famille, qui a toujours mis la cuisine au dessus de tout, a ouvert une trattoria et a largement réussi son intégration à cette nouvelle culture. Une chose les classe au dessus de tout autre restaurant du coin, l'un des membres de la famille a inventé les sorrentinos, sorte de pâtes fourrées à ne surtout pas confondre avec de simples raviolis. La recette du contenu et de la sauce qui les accompagne sont gardées secrètes par Chiche, le plus "jeune" des fils Vespolini.

Point de grosse intrigue ou de suspense à couper le souffle, le récit raconte les différentes disputes et réconciliations des membres de la famille, ce sont aussi tous les événements qui font une vie, les incertitudes qui d'une vie ailleurs, l'intégration mais surtout cette cuisine que l'on se transmet de génération en génération. Parfois amusant, parfois nostalgique, j'ai beaucoup aimé cette famille dont les membres sont tous si différents. Alors même que Chiche Vespolini est le fil conducteur de ce récit, ce sont tous les personnages qui font le roman et ils sont nombreux.
L'autrice insère des points historiques, des thèmes plus durs comme l’acceptation de l'homosexualité, la maladie, les difficultés que peuvent rencontrer toutes entreprises mais aussi le suicide. A côté de ses sombres idées nous avons aussi la religion, très présente dans la vie de cette famille italienne, et les rivalités.

Une lecture distrayante pour un petit voyage outre atlantique.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article