Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Agughia - Hugues Micol

Présentation
Dans un futur proche, la Corse est devenue le paradis d’une poignée de nantis, touristes richissimes, grossiers et exigeants venus des Ailleurs. Le climat de plus en plus détraqué rend les saisons aléatoires, précarisant davantage les locaux contraints d’accepter ce tourisme dévoyé pour survivre. Tout commence lorsqu’Agughia, « anguille » en corse, jeune voleuse débrouillarde et fière dérobe un objet mystérieux transporté par un représentant de Radius, puissant lobby en aménagement du territoire…

Avis
Récit de science fiction s'articulant autour de thèmes chers à l'île de beauté: le tourisme de masse et la pollution, Agughia nous transporte en Corse, dans un futur peut être pas si lointain que ça, un territoire devenu l'eldorado touristiques d'une élite  qui vit habituellement dans l'espace, et un coin de survie pour les pauvres.

Point de paradis, mais une explosion de décadence, un monde où vit Agughia, voleuse à la tire, qui s'en sort assez bien sauf cette fois où elle vole le sac d'un fonctionnaire d'une grande compagnie, Radius. Pensant à un possible attentat des écologistes de l'île, la police se met à sa poursuite, tout comme Radius qui dépêche sur place un homme robot. Il est hors de question pour Radius qu'un secret dévoilé l'empêche de mettre son projet à exécution: découper l'île est la transporter dans l'espace afin qu'une élite en ait l'exclusivité.

Album aux couleurs des BD des années 70-80, avec ses personnages rétro, Agughia pénètre l'actualité: les changements climatiques et cette quête d'une "terre d'accueil", le capitalisme et la corruption, le tourisme et ses dérives, et cette sur communication avec ses réseaux d'info et de fake.

La nature est en danger et le message passe, le tourisme loin de faire connaître les beautés du monde, les détruit. Belle histoire rythmée qui est peut être plus proche d'une future réalité que d'une fiction.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article