Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Treizième Conte - Diane Setterfield

Site du livre : www.thethirteenthtale.com

 

 

Résumé

 

Le Treizième conte est le titre d’un chapitre manquant dans un livre écrit par la plus célèbre romancière d’Angleterre, Vida Winter. Malgré sa célébrité, personne ne connaît la véritable histoire de sa vie car Vida est toujours restée très mystérieuse et évasive avec les journalistes. Aujourd'hui âgée et malade, elle souhaite enfin lever le voile sur l'extraordinaire existence qui fut la sienne. Sa lettre à sa biographe Margaret Lea est une injonction : elle l'invite à un voyage dans son passé, à la découverte de ses secrets. Margaret succombe à la séduction de Vida mais, en tant que biographe, elle doit traiter des faits, non de l'imaginaire ; et elle ne croit pas au récit de Vida. Les deux femmes confrontent les fantômes qui participent de leur histoire et qui vont les aider à cerner leur propre vérité.

 Ce roman mystérieux et envoûtant est à la fois un conte gothique où il est question de maisons hantées et de sœurs jumelles au destin funeste, et une ode à la magie des livres.

 

 

Avis

 

Voilà le genre de livre que j’adore, roman typiquement anglais avec cette couverture qui nous embarque au milieu des vieilles familles aristocratiques, ces manoirs entourés de brume renfermant nombres de secrets de famille et qui s'inspire à sa manière de certains romans anglais du XIXè, notamment Jane Eyre, qui est cité à de nombreuses reprises.

Le roman se déroule dans la lande du Yorkshire, au cœur des ruines du domaine d’Angelfield, mélangeant vie présente et passée, fantômes, contes, réel et irréel, mystères et folie. Histoire émouvante qu’est celle de jumelles, d’une gouvernante ardue, d’un frère en adoration devant sa sœur, d’un jardinier et d’un médecin dévoué.

 

L’histoire commence par cette mystérieuse lettre reçue par Margaret, jeune femme solitaire dont sa vie se résume à la compagnie des livres, lui venant de Vida Winter auteur de best-sellers et qui souhaite lui confier l’histoire de sa vie et le soin de la raconter.

Ne connaissant pas réellement les auteurs contemporains, Margaret se plonge néanmoins dans le seul livre de l’écrivain disponible dans la librairie de son père, c’est un recueil le titre « treize conte » mais quelle est donc sa surprise lorsque au bout des douze contes elle découvre que le treizième n’a jamais été publié. Sa curiosité va l’emmené dans cette maison isolée où elle vit sa première entrevue (première d’une longue série) dans la bibliothèque de l’auteur, femme extravagante et malade.

Parallèlement Margaret va mener sa propre enquête et découvrira le secret bien gardé de cette famille, celui des jumelles Angelfield.

 

 J’avoue que je suis restée scotchée à ce livre, impossible pour moi de le laisser une seconde tant l’intrigue me tenait en haleine, je n’ai pas encore trouvé d’équivalence à cette histoire. On en ressort troublé, peiné d’un tel drame. Il ne me reste plus qu’à me plongé dans le roman des sœurs Brontë, « Jane Eyre ».

Diane Setterfield

Notre vie à son commencement ne nous appartient pas réellement, elle n'est que la continuation de l’histoire de quelqu’un d'autre.
La ligne de partage entre la vie et la mort est étroite et sombre, et il n'y a personne pour l'approcher de plus près qu'un jumeau en deuil.
Les lecteurs, reprit Miss Winter, sont des imbéciles. Ils croient que toute écriture est autobiographique. C'est vrai, mais pas de la manière dont ils le pensent. La vie de l'écrivain a besoin de temps pour pourrir avant de pouvoir nourrir une œuvre de fiction. On doit lui permettre de se décomposer. C'est pourquoi je ne pouvais pas laisser les journalistes et les biographes fouiller dans mon passé, en récupérer des bribes et des fragments, et l'enfermer dans leurs mots à eux. Pour écrire mes livres, il fallait que mon passé repose en paix, que le temps fasse son œuvre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

cassie 03/12/2015 10:14

j'avais beaucoup aimé aussi, les romans de Kate Morton sont dans la même veine, avec le secret de famille, le manoir anglais... etc ;)

Stemilou 03/12/2015 10:17

Effectivement, les romans de Kate Morton sont dans le même genre. J'ai pu en lire un et j'aime beaucoup

Lylou 13/05/2010 12:26


Je l'ai chez moi depuis pas loin de 2 ans je crois, mais je ne l'ai toujorus pas lu. Mais toutes les critiques positives que j'en lis me donne de plus en plus envie de m'y plonger !


Stemilou 14/05/2010 13:24



C'est un roman que j'ai beaucoup aimé il ne faut donc plus le laisser de côté, lis le vite!!!!