Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le carrefour des écrasés - Claude Izner

Quatrième de couverture
Le Carrefour des Écrasés,
situé entre la rue Montmartre et le Faubourg Poissonnière, porte bien son nom. En ce mois de novembre 1891, le corps « sans visage » d'une jeune femme est découvert au petit matin sur le carrefour. Tout de rouge vêtue, la jeune femme ne portait pas de chaussures.
Ce même jour, un certain Grégoire Mercier, « berger en chambre » rue des Reculettes (XIIIe arrondissement), rapporte à Victor Legris, libraire et enquêteur à ses heures, un escarpin rouge de femme, contenant, en guise de semelle, le papier à en tête de sa librairie de la rue des Saints-Pères.
Claude Izner, dans cette troisième aventure de l'intrépide Victor Legris et de son truculent commis, Joseph, nous entraîne de nouveau dans un merveilleux voyage au cœur du Paris de la fin du XIXe siècle.



1ère phrase
Saint-Mandé

Vite, se passer les mains sous l'eau pour effacer toute trace de confiture!

Après s'être essuyée à la hâte, Mlle Bontemps contempla douloureusement l'assiette emplie de barquettes à la fraise, de mokas, d'éclairs, de meringues. Résistant à la tentation, elle l'enferma au fond d'un placard. "Ce soir, pensa-t-elle, quand tout le monde sera couché..." Elle fit bouffer sa robe sur la crinoline qu'elle s'obstinait à porter en souvenir de ses vingt ans et regagna en crissant le salon où son visiteur enfilait ses gants.

Commentaire
Apres "Mystere rue des Saints -Pères" et "La disparue du Pere Lachaise", notre ami Victor Legris, libraire et detective à ses heures, et son fidèle commis Joseph Pignot, sont de nouveau emportés par la fièvre de l'enquête suite au meutre mystérieux d'une jeune fille habillée tout de rouge dont le corps est retrouvé en plein carrefour. Son visage a été vitriolé et il lui manque une chaussure.
On revient à la librairie, un berger y rapporteun escarpin de femme de couleur rouge dons lequel y est enfoui un papier à l'entête de la librairie.
Je trouve que c'est l'un des meilleur car l'intrigue y est présente du début à la fin. Les références historiques et les personnages tel Toulouse Lautrec nous plonge littéralement dans ce Paris lointain.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
je prends les références, merci stemilou et bonne journée
Répondre
N
c'est mon ancien quartier
Répondre
S

Et bien tu devrais lire cette série de romans, ils parlent de différents quartier de Paris. J'y vais de temps en temps à Paris (j'habite Nice) et j'aime beaucoup découvrir les quartiers tel qu'ils
étaient!