Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aya de Yopougon Tome 3 - Marguerite Abouet et Clément Oubrerie

null
Résumé et avis


Me voici de retour de mon voyage à Abidjan avec Aya. La suite des péripéties des habitants de Yopougon. Alors que c’est-il passé dans le tome 3 ?? Tout d’abord on approche des années 80 et oui le temps passe aussi dans les BD. Ensuite Arrive le jour de l’élection de Miss Yopougon. Les problèmes pour les candidates sont nombreux, ainsi elles doivent d’abord passer chez Sidiki, le tailleur du village débordé. Une queue monstrueuse s’agglutine devant son étoffe. Innocent, le coiffeur lave et coupe les cheveux de ses clientes, sur un rythme d’enfer.

Chez Aya, un véritable remue-ménage a lieu : la secrétaire de son père a été licenciée. Elle est venue accompagnée de deux enfants, qu’elle dit être ceux d’Ignace. Evidemment, la réaction de Fanta, sa femme, ne se fait pas attendre. Celle-ci s’éclipse pendant que les deux enfants jouent avec les siens. Les disputes se multiplient au sein de la maison. La bonne Félicité fond en larmes de peur qu’on la renvoie dans son village. La fin de la journée arrive vite et l’élection va bientôt avoir lieue. Albert, le frère d’Adjoua, se rend de nouveau sur la place du marché et retrouve Innocent. Ce dernier est travesti en femme, afin que ceux-ci puissent passer un peu de temps ensemble. La cérémonie débute enfin, ponctuée de nombreuses surprises…

Ravie de retrouver la petite bande de copains. On était resté sur notre faim avec le tome 2 mais celui-ci bat des records de rebondissements, l’histoire se suit bien au fil des tomes et inclut d’autres sujets piquants celui de l’homosexualité en Afrique et celui des mariages arrangés. Mais l’album reste frais et agréable à lire avec toujours ce soupçon d’humour qui a fait la différence dès le début. Il me faut le tome 4 d’urgence !!

         

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article