Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brooklyn noir - Tim Mcloughlin

Brooklyn Noir-copie-1Présentation de l'éditeur

 

Peu de boroughs de New York ont l’indépendance d’esprit et la personnalité de Brooklyn, qui reste aux yeux des Français le royaume d’Hubert Selby Jr, Paul Auster et Spike Lee. Brooklyn Noir se veut le miroir de la ville en 20 nouvelles noires, offrant un panorama des différentes communautés qui y vivent : rastas et juifs hassidiques, flics irlandais et rappeurs, Coney Island babies et gangsters de Little Odessa. Une multitude de langages, d’origines ethniques, de classes sociales, le tout pour un melting pot noir, empreint de l’inimitable atmosphère brooklynite, désinvolte et décalée. " Les histoires racontées ici sont aussi variées que le quartier lui-même (...) mais je me rends compte à quel point elles sont similaires. Et ce de la façon la plus importante qui soit ; parce que, comme le sait n’importe quel érudit de bar à gin de Flatbush, ce qui compte, c’est de raconter une bonne histoire. " Tim McLoughlin, Introduction.

 

Natif de Brooklyn et passionné de littérature noire, Tim McLoughlin a travaillé pour la justice new-yorkaise pendant vingt-cinq ans avant de se consacrer à l’écriture. Son premier roman, Heart of the Old Country, a été adapté au cinéma en 2009 sous le titre The Last Shot (The Narrows aux États-Unis) avec Vincent D’Onofrio. Ses textes ont été traduits dans sept langues et publiés dans le New York Quarterly, le Huffington Post et Best American Mystery Stories.

 

 

Avis

 

Vingt trois ans et elle souffre déjà de la pire maladie qui soit, la « myopie du quartier », qui l’empêche de voir au-delà des blocs où elle est née. 

 

Brooklyn un quartier ? Non une ville au cœur de la ville, un espace à part ! A travers ces vingt nouvelles écrites par différents écrivains on trouve un Brooklyn noir et bigarré, bouillonnant et froid.

Une véritable découverte de rues, chacune donnant un aspect distinct de la vie de ses habitants, passant par Greenpoint, Coney Island, Little Odessa, Brownsville… du point de vue de flics ou de voyous, de vétérans ou d’écrivains, un contexte nouveau pour chaque nouvelle : la rédemption d’un écrivain, le fanatisme religieux, le base-ball, les bâtisseurs de ponts, la drogue, les rappeurs, Internet…

 

Vous avez sans doute compris que tous les sujets ou presque y sont traités, avec sobriété mais aussi avec noirceur, décadence et subtilité. Un « monde » à découvrir !

 

Le dans le cdare de l'opération Masse Critique de Babelio

et pour le challenge New-York

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tiphanie 09/06/2011 20:38


J'ai lu Los Angeles Noir dans la même collection et si je n'ai pas apprécié forcément toutes les nouvelles j'ai globalement aimé, du coup je note celui-ci dans ma LAL