Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Daffodil de Brrémaud et Rigano

 

Addio-Colonnello - T.1
Nosferatu - T.2
Le monstre - T.3

Résumé :
Le Parlement des Vampires est un organisme chargé de "réguler" l'équilibre entre le monde des Vampires et celui des hommes. Or, un des membres du parlement, Nosferatu est sur le point d'attaquer, avec une horde de vampires à ses ordres, une ville portuaire, Addio-Colonnnello. La courageuse Daffodil, la sage Achille et la gourmande Globuline, trois charmantes agents du Parlement, sont chargées de remettre les choses en ordre ...

Commentaire :
BD sanglante… tout commence lorsqu’Addio-Colonnello, ville lointaine, va être le lieu d’un événement inquiétant, Nosferatu s'est lancé à l'assaut de la ville avec tous les vampires de son comté. Des agents très spéciaux, puisque ce sont trois vampires, vont être envoyés par le Parlement des vampires pour arrêter cette folie et connaître les raisons de cet assaut.

 Légèrement lent dans le début, il est difficile de s’y plonger mais c’est seulement à la fin de ce premier tome que l’on commence à comprendre réellement l’histoire et que la suite se fait attendre. Ce qui fait la différence ce sont les couleurs car dans cette BD aux références vampiriques le rouge est prédominant. Certains personnages sont assez bizarres comme Jerk, ce chef de la police, à moitié robotisé pour faire face à la vieillesse qui vénère un esprit la Luz qui pourrait lui donner un pouvoir immense et ferait de lui le maîtres des ténèbres.
Même si j’attendais la fin et finalement la suite de ce premier tome assez impatiemment j’ai quand même eu du mal à m’y plonger.


Dans le tome 2, il est surtout question de Nosferatu. On retrouve nos trois petites vampires accompagnés de deux enfants, Roman fan des vampires et son petit frère  Milan, qui essaient d’échapper à la police et de retrouver Nosferatu. Voici enfin dans ce second tome un peu d’humour c’est surtout grâce à l’implication des enfants dans l’histoire. L’action est toujours léger un peu lourd, des têtes coupées et autres boucheries alourdissent le scénario. Les dessins, eux par contre, sont un peu plus lumineux ce qui ne gâche rien.


On entre dans le tome 3 sans réelle appréhension, mais tout devient assez surprenant car entre en action un monstre qui nous apporte une conclusion étrange et finalement sans intérêt pour ce que l’on a lu jusqu’à ce troisième tome. Ce personnage sombre et monstrueux finit par tués les trois vampirettes et le récit est clos. On reste sur sa faim et sur une fin incompréhensible.


Sur ce, autant vous dire que je ne recommande pas vraiment cette BD qui au final ne s’adresse pas à un public jeune pour cause de dessins beaucoup trop sanguinolent et encore moins à un public adulte pour cause d’histoire tarabiscotée qui décevra nombres de fan du genre.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article