Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Homme de ses rêves - John Cheever

Homme rêves

 

Quatrième de couverture

 

Ce recueil est composé de douze nouvelles publiées au cours des années 1930 et 1940, dans un large choix de magazines : depuis des revues littéraires confidentielles de gauche jusqu'aux périodiques de luxe à gros tirage, en passant par des quotidiens nationaux. Ces textes étonneront sans aucun doute les lecteurs qui ne connaissent que l'œuvre de Cheever postérieure à 1947.

Loin des banlieues cossues de la côte Est des États-Unis qui constituent le cadre de Déjeuner de famille et du Ver dans la pomme (publiés en 2007 et 2008 aux Éditions Joëlle Losfeld), l'auteur nous plonge au cœur d'une Amérique en pleine dépression, où vivent chômeurs, parieurs et plus généralement représentants d'une société en mal d'espoirs. Ces histoires (les premières qu'il a écrites) portent la marque incontestable de celui que beaucoup considèrent comme le grand maître de la nouvelle.

 

 

Avis

 

C’est autour de douze nouvelles que John Cheever nous dépeint le désespoir et les désillusions de l’Amérique autour des tables de jeux et des champs de course, des nouvelles toutes publiées entre 1930 et 1940.

Entre un ex-représentant de commerce qui se lamente sur la disparition de son métier, une danseuse qui prend son rôle tellement à cœur que sa personnalité va se fondre dans son personnage, une serveuse voyant dans sa nouvelle collègue le visage d’une rivale … autant de morceaux de vie pour lesquelles notre attention sera captée du premier au dernier mot.

Des personnages représentant le désenchantement de cette société en pleine dépression, la fragilité matérielle et l’obsession du temps qui passe. Vivre vite comme si tout pouvait s’arrêter net.

 

C’est comme par écœurement que l’auteur nous renvoi au rêve américain, un rêve plus porté sur les échecs de cette vie absurde. Mais tout n’est pas noir dans ces nouvelles puisque contées avec ironie, on y retrouve de beaux moments de lucidité et renoncement.

Une belle découverte que ces nouvelles totalement différentes du registre connu de l’auteur.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article