Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La grand-mère de Jade – Frédérique Deghelt

Livre - frederique-deghelt - la-grand-mere-de-jadeQuatrième de couverture

 

J'ai beaucoup lu, depuis très longtemps. Je suis une lectrice assidue, une amoureuse des livres. On pourrait le dire ainsi. Les livres furent mes amants et avec eux j'ai trompé ton grand-père qui n'en n'a jamais rien su pendant toute notre vie commune.


Jade eut l'impression que Mamoune lui assénait cette révélation comme si elle avait fait le trottoir, transformant la lecture en une activité inavouable. F. D.

 

 

Avis

 

Quelle merveille !

 

Je suis entrée dans les livres par effraction, sans l’instruction qui donne le goût et l’aptitude à la lecture. En ouvrant des livres, j’ai choisi la pire chose qu’une femme de mon milieu puisse faire. J’ai contemplé un monde qui m’était interdit. J’avais parfaitement conscience que ce n’était pas le mien. Je l’ai contemplé longtemps. Puis j’ai refermé la porte, mais il m’était désormais impossible d’oublier ce que j’avais entrevu : un espace immense dont je ne pourrais plus me passer.

 

Mamoune 80 ans. Jade 30 ans. Drôle de cohabitation !

Cette grand-mère est veuve depuis trois ans et suite à un malaise ses filles veulent la placer dans un institut médicalisé, mais Jade va voler à son secours et l’emmener avec elle à Paris, une vie bien différente attend cette savoyarde au grand cœur.

Jade pensait connaître sa Mamoune mais c’est une autre femme dont elle va faire la connaissance.

Un mélange d’hier et d’aujourd’hui autour d’une activité honteuse pour cette femme mère au foyer et « nounou » à plein temps qui découvrit un peu tard le bonheur de la lecture, c’est en cachant les livres dans la couverture de sa bible que cette sacrée grand-mère a découvert les plus grand auteurs.

 

Je crois que je n’ai pas été habituée comme vous à mettre des mots sur les romans aimés. Peut-être que lire m’a apporté une forme de chant intérieur. Je n’avais pas le niveau qui m’aurait permis de discuter de mes lectures. Ma solitude m’a servi de paravent. Les livres me nourrissaient, mais comment aurais-je pu en parler ? Ma vie de villageoise était peuplée de bavardages et ma vie de lectrice de silence. C’était un bon équilibre, vous ne trouvez pas ?

 

Côté Jade, une rupture avec Julien après une relation un peu trop plate, une rencontre avec un indien suédois et surtout un nouvel environnement qui va lui redonner du baume au cœur.

 

C’est l’histoire d’une rencontre faite d’échanges, de partage et de découvertes, un roman plein de bons sentiments sans être mielleux, fort et captivant. On se retrouve face à la vieillesse, face aux incertitudes d’une trentenaire et à la cohabitation intergénérationnelle.

 

Ravie et réjouie par cette lecture mais un épilogue un peu dur, une remise en question, après toutes ces pages merveilleuses.

 

coeur vs3

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K

J'ai aimé cette lecture, même si j'avais trouvé certaines choses un peu trop faciles... contrairement à toi la fin m'avait plu. J'aime ces visions différentes d'une même lecture!


Répondre