Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La perle - John Steinbeck

null
Quatrième de couverture

Jouant de sa lame comme d'un levier, il le fit céder et le coquillage s'ouvrit. Les lèvres de chair se crispèrent puis se détendirent. Kino souleva le repli et la perle était là, la grosse perle, parfaite comme une lune. Elle accrochait la lumière, la purifiait et la renvoyait dans une incandescence argentée. Elle était aussi grosse qu'un œuf de mouette. C'était la plus grosse perle du monde.

Début

« Dans la ville, on raconte l'histoire d'une grosse perle, comment elle fut trouvée, puis perdue à nouveau ; l'histoire de Kino, le pêcheur, de sa femme Juana et de leur bébé Coyotito. Et comme l'histoire a été si souvent racontée, elle est enracinée dans la mémoire de tous. Mais, tels les vieux contes qui demeurent dans le coeur des hommes, on n'y trouve plus que le bon et le mauvais, le noir et le blanc, la grâce et le maléfice sans aucune nuance intermédiaire. »

Avis

Voici un récit que je pourrais résumer en quelques mots : richesse, bonheur, avidité, jalousie et violence mais il serait bien dommage de s’arrêter là tant le message est important.

C’est l’histoire d’un indien, Kino, qui vit près de la mer en Californie avec sa femme et son fils ; c’est un pêcheur de perle, il est pauvre mais va découvrir un jour suite à une circonstance malheureuse la plus grosse perle du monde. Alors il commence à rêver d’une vie meilleure surtout pour son fils : une éducation pour qu’il ne subisse pas le poids de leur classe sociale comme son père et ses ancêtres. Il n’est pas le seul à rêver, la convoitise réveille les voisins et Kino se méfie du moindre bruit et le malheur rôde. Contraint de s’enfuir avec sa famille, Kino est poursuivit par des hommes et la malchance.
Son bonheur passé si modeste fut-il était pourtant tout se qu’il pouvait espérer de la vie et de Dieu.

Ce récit, fable philosophique est lui-même une perle, on en tire des enseignements l’auteur le dit lui-même : "Si cette histoire est une parabole, peut-être chacun en tirera-t-il sa propre morale et y découvrira-t-il le sens de sa propre vie."
Des personnages attachants et d’autres répugnants, l’humilité d’une famille et ses rêves, des descriptions qui vous plongent dans la misère des hommes, leurs servitudes et espoirs.
C’est un auteur remarquable que j’ai découvert il y a quelques années et qui m’a encore aujourd’hui stupéfait par son écriture et son analyse des comportements et sentiments humains.



               null        

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T

Et dire que je ne l'ai toujours pas lu ! La honte !


Répondre
S


La honte non quand même, il est bien c'est vrai mais il a écrit des tellement mieux que tu es pardonner d'avoir fauté lollll