Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La peur - Stefan Zweig

24550732.jpg

 

Résumé

 

Irène est une jeune femme mariée à un avocat et mère de deux enfants, elle vit paisiblement dans une belle demeure sauf que ce qui aurait pu la combler ne lui suffit apparemment pas car elle a un amant, un pianiste.

Un jour au sortir de chez lui elle croise une fille qui lui tint des propos vulgaire et qui au final va lui faire du chantage, plus d’argent toujours plus jusqu’au jour où c’est sa bague de fiançailles qu’elle lui réclame. Tout se bouscule et la peur la gagne irrémédiablement jusqu’à la ronger. Si son secret vient à arriver aux oreilles de son mari c’en ai finit de cette vie qu’elle finit par chérir.

 

 

Avis

 

Je trouve que cette jeune femme est quand même très peureuse, elle ne tient absolument pas tête à cette mégère et sursaute au moindre bruit dans son dos, mais je trouve que Stefan Zweig décrit formidablement bien ce sentiment qu’il décrit comme la peur de la punition et comme une honte.

Irène se sent coupable de ne pas arriver à avouer sa faute à son mari qui pourtant paraît soucieux de l’état dans lequel elle se trouve. On parcourt ses sentiments terribles jusqu’à un dénouement digne de Zweig.

 

Il émane de cette nouvelle une tension extraordinaire, on s’inquiète pour Irène, pour sa vie et pour son couple, une histoire dramatique qui m’interroge sur le fait de savoir si l’on est réellement auteur de ses décisions, comment Irène, qui se pose elle-même cette question, a-t-elle put tomber dans les bras de ce pianiste ? Elle ne s’en souvient pas !  Et le mari qui lui tend des perches pour lui faire avouer ce qu’il sait déjà.

Un jeux autour de sentiments forts : la peur et l’amour.

 

 

Logo-Zweig-gros

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
J'ai trouvé ce roman très bien construit ! Critique complète sur : https://poussedeginkgo.wordpress.com/2016/04/14/angoisses-peur/
Répondre