Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les enquêtes d’Enola Holmes Tome 5 : L’énigme du message perdu – Nancy Springer

Enola HolmesT5

Présentation de l'éditeur

 

Depuis près d’un an, je parviens à me soustraire à la vigilance de mes frères aînés, Mycroft et Sherlock Holmes qui s’entêtent à vouloir m’expédier en pension pour faire de moi une lady. Grâce à mon cabinet de " Spécialiste " en recherches - Toutes disparitions ", et sous une fausse identité, je concurrence désormais mon détective de frère sur son propre terrain - parfois même avec plus de succès que lui ! Mais voilà qu’en ce jour de juin 1889, regagnant mon logis, je découvre un spectacle effroyable : tiroirs arrachés, étagères vidées, débris de vaisselle sur le plancher. Et surtout, surtout, aucune trace de Mrs Tupper ma chère petite logeuse sourde comme un pot ! Aussitôt, je me lance à sa recherche, avec pour seuls indices quelques jupons épars et un énigmatique message...

 

 

Avis

 

Toujours logée dans le quartier de l’East End, quartier populaire de Londres, chez Mrs Tupper, Enola poursuit divers enquêtes et mène sa barque du mieux possible. Dans ce tome il sera question de Mrs Tupper, sa logeuse que l’on rencontre dans plusieurs tome mais dont on ne connaissait rien, en tout cas jusqu’à maintenant. Dame âgée, veuve et sourde, Mrs Tupper va recevoir un courrier des plus énigmatiques : « Pigeon voyageur, délivre immédiatement ton message pour cervelle d’oiseau ou tu regretteras d’avoir pu quitter Scutari » et s’ensuivra un enlèvement.

Un peu d’histoire dans ce tome 5 sur la guerre de Crimée et la bataille de Sébastopol liées au destin de Mrs Tupper : elle raconte à Enola le décès de son mari et de l’enfant qu’elle attendait, les souffrances endurées lors de cette période (la faim, la misère) et le destin des femmes de soldat restées sur place, à l’hôpital de Scutari, après le décès de leur mari.

Des indices, Enola va en trouver c’est évident, je ne vous dévoilerais pas les indices en question mais ils ont à voir avec une certaine Florence Nightingale, célèbre infirmière de Scutari.

 

Un des meilleurs tomes à mon avis, aventures, mystères et humour sont présents, le personnage de la logeuse gagne en profondeur et de nouveaux liens se tissent au plus grand bonheur du lecteur car cela présage de belles histoires dans les prochains tomes.

On retrouve toujours le Londres des miséreux et celui des riches bourgeois, le frère détective Sherlock Holmes, tout pour ravir le jeune lecteur ou même l’adulte.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

George 29/04/2011 13:29


j'ai lu les deux premiers tomes et je suis devenue une grande fan d'Enola !