Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Petite discussion avec une momie - Edgar Allan Poe

null

Quatrième de couverture

Petite discussion avec une momie et autres histoires extraordinaires Une momie qui s'anime pour discuter avec les scientifiques qui l'ont découverte, un prisonnier qui hésite entre deux morts affreuses, une femme enterrée vivante... Entre satire, rire grotesque et folie, Edgar Poe nous entraîne au cœur de ses peurs sublimées par la traduction du poète Charles Baudelaire. Trois histoires extraordinaires à vous glacer le sang !

 

Avis

Ce livre se compose en fait de 3 nouvelles, Petite discussion avec une momie, Le puits et le pendule et Le Roi Peste. Premier Poe que je lis et assez surprise du résultat.

Concernant la première nouvelle, Petite discussion avec une momie, je m’attendais à lire le monologue d’un quelconque chercheur face à sa découverte et je me suis bien trompé car il s’agit bien d’une discussion avec une momie. En résumé, c’est l’histoire d’une momie qui s’anime (contrainte de s’animer par des décharges électriques qu’on lui inflige) pour discuter avec des scientifiques lors d’une séance « d’autopsie » en pleine nuit. C’est une nouvelle bien sympathique et drôle, leur discussion s’avère des plus sérieuse puisqu’ils débattent sur le sujet des civilisations et de leurs découvertes respectives. Je ne m’attendais pas du tout à lire de la science-fiction du 19ème en m’attaquant à du Edgar Poe. Ravie

Dans la deuxième nouvelle, Le puits et le pendule, il est fait référence à la mort ou plutôt au choix (si je puis dire) de sa mort. Contrairement à la précédente nouvelle, celle-ci est bien plus noire, il est question d’un prisonnier condamné à tomber dans un puits ou se faire déchiqueter par une lame, tout est lugubre jusqu’aux pensées de ce prisonnier qui sait qu’il va mourir mais ignore comment.  Un seul « mais » celui de la fin un peu décevante.

La troisième nouvelle est Le Roi Peste, amusante même si ce n’était surement pas le but de l’auteur, disons que le contexte d’épidémie de peste devait à l’époque effrayer bien des gens.

Ceci dit ces 3 nouvelles sont complètement différentes dans leur style mais l’écriture reste fluide et facile à lire. Précurseur du fantastique et de la science fiction (avec Jules Verne), Edgar Allan Poe a écrit plusieurs nouvelles fantastiques macabres qui forment avec celles-ci un recueil de Nouvelles histoires extraordinaires.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

j aime beaucoup edgar allan poe c est très chouette, tu me le mets e coté ;-)


Répondre