Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Révélation inattendue d'un métier – Stefan Zweig

 

24550732

 

 

Résumé

 

Printemps 1931. Un homme rentre enfin à Paris après quelques temps passés à l’étranger, s’installe à la terrasse d’un café et contemple le spectacle de la rue, et justement en contemplant ainsi le flot de passant il remarque un étrange personnage évoluer en son sein.

Qui est-il ? Et que veut-il ? Probablement est-ce un détective ? Mais le romanesque fait place à la réalité car c’est un pickpocket. Alors il l’observe son art, sa technique  mais éprouve une sorte de pitié pour ce pauvre homme qui dépense tant d’énergie et de temps.

Grâce à une attraction toute particulière il réussit à dérober quelques billets à une ménagère mais son maigre butin ne lui permettra que de s’offrir du lait et un morceau de pain. Le pickpocket se rend ensuite à l’Hôtel Drouot en pleine vente aux enchères où le beau monde se presse avec les poches pleines.

La fascination qu’exerce cet homme sur notre narrateur est telle qu’il en deviendra une victime.

 

 

Avis

 

Malgré ce résumé attractif que je vous offre je n’ai guère été emballé par cette nouvelle, ce n’est pas que l’histoire n’est pas intéressante mais plutôt parce que loin de la palpitation que devrait procurer une telle « poursuite » rien ne m’a touché même pas la fin avec ce frisson que procure la victoire.

Cette fois je dois l’avouer Monsieur Zweig ne m’a pas ému comme d’habitude, et honte à moi je l’ai lu et terminé sans passion !

 

 

Logo-Zweig-gros.jpg

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K

Je ne l'ai pas lue, cette nouvelle, mais je pense que je l'ai en quelque part. Peut-être. Bon, je ne la mettrai pas en priorité, alors.


Répondre
S


pas le Zweig que je connais en tout cas!



M

pas encore lu celui-là... tu me tentes !
heureusement, bientôt une brocante...
bises


Répondre
S


Le résumé tente mais j'ai eu du mal!