Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Le Complexe d'Eden Bellwether, premier roman de Benjamin Wood, reçoit le Prix Roman Fnac 2014.

 

 

Editions Zulma - 512 pages
Paru le 28/08/14

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur


Benjamin Wood signe un roman magistral sur les frontières entre génie et folie, la manipulation et ses jeux pervers - qui peuvent conduire aux plus extravagantes affabulations, à la démence ou au meurtre.

Cambridge, de nos jours. Au détour d'une allée de l'imposant campus, Oscar est irrésistiblement attiré par la puissance de l'orgue et des chants provenant d'une chapelle. Subjugué malgré lui, Oscar ne peut maîtriser un sentiment d'extase. Premier rouage de l'engrenage. Dans l'assemblée, une jeune femme attire son attention. Iris n'est autre que la soeur de l'organiste virtuose, Eden Bellwether, dont la passion exclusive pour la musique baroque s'accompagne d'étranges conceptions sur son usage hypnotique...

Bientôt intégré au petit groupe qui gravite autour d'Eden et Iris, mais de plus en plus perturbé par ce qui se trame dans la chapelle des Bellwether, Oscar en appelle à Herbert Crest, spécialiste incontesté des troubles de la personnalité. De manière inexorable, le célèbre professeur et l'étudiant manipulateur vont s'affronter dans une partie d'échecs en forme de duel, où chaque pièce avancée met en jeu l'équilibre mental de l'un et l'espérance de survie de l'autre.

L'auteur du Complexe d'Eden Bellwether manifeste un don de conteur machiavélique qui suspend longtemps en nous tout jugement au bénéfice d'une intrigue à rebonds tenue de main de maître.

Tag(s) : #PrixLittéraires2014, #Fnac, #Wood

Partager cet article

Repost 0