Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour quelques gouttes d’alcool – Matt Bondurant

matt bondurant pour quelques gouttes dalcoolQuatrième de couverture

 

1934, comté de Franklin, Virginie, un Etat célèbre pour le trafic d'alcool. Sherwood Anderson arrive à Rocky Mount pour écrire un article sur une femme produisant du whisky de contrebande. L'abrogation de la Prohibition a certes été votée quelques mois plus tôt, mais bon nombre de citoyens se livrent encore au commerce illégal pour survivre ou échapper aux taxes. Un grand procès de bootleggers doit prochainement s'ouvrir, que Sherwood de le couvrir.


Mais, bien vite, il entend parler d'un fait divers qui le détournera de ses missions premières; Le 20 décembre 1930, les trois frères Bondurant, des trafiquants d'alcool notoires, sont blessés par balles à Maggodee Creek par les adjoints du shérif en essayant de forcer un barrage.

Trois frères : Forrest, l'aîné, un homme féroce, prétendument indestructible et dur en affaires. Howard, le puîné, taillé comme un bœuf, traumatisé par les horreurs dont il a été le témoin lors de la Première Guerre mondiale. Jack, enfin, le plus jeune, qui s'adonne à la luxure en attendant de pouvoir s'échapper de Franklin.


Ces hommes, qui ont survécu à la Grande Dépression grâce à la contrebande, veulent dès lors se venger des hommes du shérif, pas aussi respectables que pourrait le laisser supposer leur étoile. C'est le récit de cette vengeance que nous livre ici Matt Bondurant en retraçant l'enquête de Sherwood Anderson.

 

 

Prohibition1Prohibition 2

Avis

 

Une période, celle de la prohibition aux Etats-Unis, une période où la fabrication, le transport, l’importation et la vente de boisson alcoolisée étaient interdites. Dès le 29 janvier 1919  les états furent privés d’alcool. Un endroit, le comté de Franklin en Virginie occidentale, le comté le plus humide des Etats-Unis. Des personnages, trois frères que la vie n’a guère épargnés et qui se livre au trafic d’alcool.

 

Au commencement, la grippe espagnole qui décime nombre d’habitants, notamment les voisins des Bondurant avant d’atteindre leur demeure et d’y soustraire la mère et deux des filles. Le reste de la famille composée de Granville Bondurant, le père, des trois fils, Forrest, Howard et Jack et d’une des filles Emmy, survivront la mort dans l’âme à la perte des leurs.

Quelques années plus tard, on retrouve les trois frères en plein trafic d’alcool qu’ils produisent eux même ; chacun des frères a une personnalité distincte complétant ainsi les défauts des autres : Forrest le dure à cuire qui a failli mourir égorgé, Howard le vétéran de la première guerre, colosse et alcoolique et enfin le jeune Jack qui n’a d’yeux que pour la richesse et pour Bertha.

Tout se passe très bien, l’alcool coule à flot, l’argent rentre dans les caisses et les autorités ferment les yeux mais tout ce gâte lorsque le procureur Lee Carter décide de toucher sa part. Les frères Bondurant eux refuse de payer, de vrais dure à cuire !

 

L’enquête menée par Sherwood Anderson, écrivain, demeurant dans une maison d’hôte, à la recherche d’information sur une grande Bootlegger* Willie Carter Sharpe va le pousser à s’intéresser à l’histoire des Bondurant et notamment sur ce qui se passa à Maggodee Creek. Mais dans ce genre de comté lorsque l’on pose une question on n’obtint que le bruit du vent pour réponse.

 

Des scènes dignes d’un film de gangsters mais aussi des scènes de la vie quotidienne celles de la vie aux champs, une vie suspendue aux bon vouloir du ciel. Et puis il y a des dialogues brutaux et tendres et les drames qui se succèdent.

Trafic, corruption et conspiration sont les maîtres mots de ce roman qui retrace sous un aspect légèrement fictionnel une saga familiale car les « héros » n’étaient autres que le grand-père et les grands oncles de l’auteur.

 

*Bootlegger est un terme américain qui signifie « l’homme qui cache une bouteille dans sa botte » et concerne tout particulièrement le trafic d'alcool qui s'est instauré aux Etats-Unis et au Canada entre les années 1917 et 1935.

 

Maison d’hôtes : http://www.claibornehouse.net/

Site de Matt Bondurant : http://www.mattbondurant.com/

 

Merci à Bob et aux éditions L'Archipel

Blog-o-book 0.30 challenge 100 ans grand

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

LN 18/10/2010 14:59


Bien tentant ce roman :-)


Stemilou 21/10/2010 07:55



une saga familiale très dure!



silvi 15/10/2010 19:22


alléchant ce roman !
sympath le nouveau désign