Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les gens heureux lisent et boivent du café (BD) - Véronique Grisseaux, Cécile Bidault et Agnès Martin-Lugand

Présentation
Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur qui continue de battre. Obstinément, douloureusement, Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage qui l'enjoint de reprendre pied, elle décide de s'exiler en Irlande, seule. Mais à fuir avec acharnement la vie, celle-ci finit par vous rattraper...

Avis
Adaptation BD du roman éponyme d'Agnès Martin-Lugand, cet album reprend avec justesse l'histoire terrible et le renaissance d'une femme blessée. Je redécouvre ainsi un roman qui m'avait marqué avec des dessins correspondants complètement à ce que je m'imaginais des décors et des personnages mais aussi de l'enfermement en soi même après une tragédie aussi affreuse.
Comme toute adaptation elle peut également permettre à d'autres lecteurs de découvrir l'univers d'Agnès Martin-Lugand et du roman Les gens heureux lisent et boivent du café.

Le scénario reprend très bien l'histoire du roman et les dessins eux retranscrivent l'atmosphère, une seule déception concerne le village où plus précisément les cases où le pub apparaît qui me paraissent un peu nues. Peut être que le dessin minimaliste de l'illustratrice a voulu se concentrer sur l'essentiel pour ne pas se perdre par rapport aux émotions dégagés par le récit mais j'avoue que j'aurais préféré plus de détails afin de se perdre aussi dans les paysages.

Je ne vais pas m'attarder sur un résumé de l'histoire car à peu près tout le monde la connait mais simplement dire que cette BD raconte l'histoire d'une femme ayant perdue ce qu'elle a de plus cher, un mari et une fille, et sa reconstruction après un an de deuil passera par un voyage en Irlande.

Deuil, amour, espoir et renaissance voilà les thèmes à retenir, je regrette une fin trop rapide mais ce voyage en Irlande a été une très belle (re)découverte.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article